Pour votre santé

Le végétarisme, d’un point de vue santé, connaît un intérêt croissant de la part du public. De nombreuses études et rapports mettent régulièrement en avant les bienfaits de l’alimentation végétarienne.

L’Association Américaine de Diététique, qui compte plus de 70 000 professionnels de la santé, a publié un rapport basé sur plus de 200 études à propos de l’alimentation végétarienne. Rapport en français [1] indique que « Les alimentations végétariennes planifiées de façon appropriée, y compris l’alimentation végétalienne, sont bonnes pour la santé, représentent une nutrition adéquate, et apportent des bienfaits pour la santé, pour la prévention et le traitement de certaines maladies. Les alimentations végétariennes sont appropriées durant toutes les étapes de la vie, y compris la grossesse, la lactation, la petite enfance, l’enfance, l’adolescence, et pour les athlètes. »

Quelques faits scientifiques

Une alimentation végétarienne bien équilibrée permet de se maintenir en bonne santé et réduit les risques très répandus dans notre société : maladies cardiovasculaires, cancers et accidents vasculaires cérébraux. L’association américaine de diététique indique que « les végétariens sont moins sujets aux problèmes cardiovasculaires, ont des taux plus bas en cholestérol, ont moins de problèmes d’hypertension, de diabète, et de cancers de la prostate et du colon » et que les végétariens sont moins sujets aux problème d’obésité. [2]. Une alimentation végétarienne bien équilibrée fournit tous les nutriments nécessaires, sans les graisses saturées, le cholestérol... que l’on peut retrouver dans la chair des animaux, les oeufs ou les produits laitiers.

Des recherches ont montré que les végétariens peuvent réduire de moitié les maladies cardiaques, et de 40 pour cent certains cancers [3]
 [4] Les personnes consommant de la viande ont 9 fois plus de risques d’avoir des problèmes d’obésité que les végétaliens. [5]

Le lien entre la consommation de viande, d’œufs et de produits laitiers et l’ostéoporose, l’asthme... a été établi. Les végétariens et végétaliens vivent en moyenne 6 à 10 ans de plus que le reste de la population. [6]

Le végétarisme est adapté aux enfants, ce qui leur permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires, d’obésité, de diabète et d’autres maladies à long terme. [7],
 [8]

[1Rapport de l’Association américaine de diététique sur les alimentations végétariennes - 2009 http://www.eatright.org/WorkArea/linkit.aspx?LinkIdentifier=id&ItemID=8417

[2Ann Mangels, Virginia Messina, and Vesanto Melina, "Position of the American Dietetic Association and Dietitians of Canada : Vegetarian Diets," Journal of the American Dietetic Association, Jun. 2003, pp. 748-65

[3Elizabeth Somer, "Eating Meat : A Little Doesn’t Hurt," WebMD, 1999.

[4Neal Barnard, M.D., The Power of Your Plate, Book Publishing Co. : Summertown, Tenn., 1990, p. 26.

[5John Robbins, The Food Revolution, Conari Press : Boston, 2001, p. 58.

[6Robbins, p. 14

[7Charles Attwood, M.D., Dr. Attwood’s Low-Fat Prescription for Kids, New York : Penguin Books, 1995, p. 84

[8Robbins, p. 85




Recevez notre actualité par mail



Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !


Facebook

Twitter

Google+